news-icon

Actualités

dr-icon

Espace HDJ/HDS

Evènements

Le diabete gestationnel

Le diabète gestationnel est un diabète qui apparaît pendant la grossesse en raison de l’insulinorésistance liée aux hormones de la grossesse.

Les signes : le diabète gestationnel est asymptomatique, en revanche il peut entrainer de graves complications s’il n’est pas pris en charge. Il est donc très important de bien faire le dépistage.

Les complications :

Pour le fœtus et le nouveau-né :

  • Il capte tout le sucre présent en excès de la maman et grossit de façon trop importante, c’est la macrosomie. La taille du bébé peut entrainer des complications pour l’accouchement par voie basse (dystocie des épaules) voir nécessiter une césarienne.
  • La mortalité fœtale et néonatale est augmentée en cas de déséquilibre important.
  • Juste après l’accouchement, le nouveau-né peut présenter des hypoglycémies néonatales.

Pour la maman :

  • Pendant la grossesse, le risque est de développer d’autres pathologies comme l’hypertension gravidique ou la prééclampsie qui peuvent menacer la grossesse.
  • Après la grossesse, le risque est de développer un diabète de type 2. Il est donc très important de dépister cette maladie par une prise de sang (glycémie veineuse) après la grossesse et tous les 1-2 ans et de normaliser le poids.

Le traitement

Il s’agit tout d’abord de mettre en place une alimentation équilibrée et de contrôler les glycémies capillaires (contrôle de la glycémie au bout du doigt avec un lecteur de glycémie). Si l’alimentation ne suffit pas, des injections d’insuline peuvent être mises en place pendant la grossesse. Cette insulinothérapie est en général arrêtée après l’accouchement.