news-icon

Actualités

Evènements

dr-icon

Espace HDJ/HDS

Informations Coronavirus

 

LES PATIENTS  QUI AVAIENT UNE CONSULTATION AVEC UN DIABÉTOLOGUE OU ENDOCRINOLOGUE AU CENTRE HOSPITALIER DE CAYENNE A PARTIR DU 16 MARS (date à laquelle les consultations non urgentes ont été annulées) POURRONT TOUTEFOIS ÊTRE REÇUS EN URGENCE.

TOUTES QUESTIONS RELATIVES A LEUR DIABETE POURRONT ETRE  POSEES PAR EMAIL

avis.endoc@ch-cayenne.fr

LISEZ ATTENTIVEMENT CI DESSOUS

  • RESTEZ TRANQUILLEMENT CHEZ VOUS.

 

 

  • DISPOSITIF DE TELEMEDECINE pour consulter votre médecin ou spécialiste sur internet cliquez ICI  

 

  • EDUCATION THERAPEUTIQUE DE VILLE SUSPENDUE EN PRÉSENTIEL. NOUS ESSAYONS DE VOUS CONTACTER PAR TÉLÉPHONE.

En raison de la situation liée à l’épidémie de coronavirus nous suspendons les entretiens ateliers et séances de sport  de l’Unité Mobile d’éducation thérapeutique de diabétologie.

En effet, le caractère non urgent de ces activités, et suite aux recommandations du gouvernement demandant aux malades chroniques de limiter leurs déplacements au strict nécessaire.

Pour cela nous recommandons de continuer à suivre les conseils précédemment donnés par l’équipe tant au niveau de la bonne continuité de prise des traitements, les règles diététiques de prise des repas à heures régulières et équilibrés et une activité physique dans un endroit aéré pratiquée individuellement .

NOUS VOUS CONTACTONS PAR TÉLÉPHONE ET ENVOI DE SMS POUR MAINTENIR LE LIEN AVEC VOUS. 

 

  • POUR LES TRAITEMENTS, les pharmaciens  jusqu'au 31 mai pourront les délivrer sans renouvellement d'ordonnance pour éviter toute interruption de traitement.
  • POUR LE SPORT CLIQUEZ ICI

 

  • NE VOUS INQUIÉTEZ PAS VOS INFIRMIÈRES/INFIRMIERS A DOMICILE VONT CONTINUER A VENIR VOUS VOIR COMME INITIALEMENT PRÉVU.

 

  • LES PERSONNES DIABETIQUES SONT ELLES PLUS A RISQUE ET POURQUOI ?

L’ensemble de la population est exposée au risque de contamination par le coronavirus. Toutefois, comme pour beaucoup de maladies infectieuses certaines personnes sont  plus exposées au risque de développer des complications sévères en cas d’infection, en raison de leur âge et de leur état de santé, notamment les personnes atteintes de maladies chroniques (diabète, maladies cardiovasculaires, maladies respiratoires…) ou ayant une immunité affaiblie notamment par des traitements (malades greffés ou traités par chimiothérapie).

En cas  de diabète  (diabète de type 1 ou de type  2), l’élévation permanente de la glycémie peut altérer le système immunitaire et vous rendre plus vulnérable aux maladies infectieuses et à leurs complications. Les infections peuvent également déséquilibrer vos glycémies et/ou aggraver certaines complications du diabète déjà présentes. En cas de fièvre, surveillez bien vos glycémies, la fièvre quelle qu’en soit la cause est un facteur de déstabilisation du diabète. Certains d’entre vous craignent des pénuries d’insuline. A ce jour, le Gouvernement indique : « A ce stade, aucun problème d'accès aux médicaments n'a été signalé en relation avec l'épidémie de Coronavirus COVID-19 en France, ni en Europe. »

 

  • LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE SAISONNIÈRE PROTÈGE T-IL CONTRE LE CORONAVIRUS COVID-19 ?

En aucun cas. Le vaccin antigrippal protège simplement de la grippe. Mais nous vous rappelons l’absolue nécessité pour les personnes atteintes de diabète de se vacciner régulièrement.

 

  • QUE FAIRE EN CAS DE SEJOUR DANS DES ZONES A RISQUE*  ?

Si vous revenez d’un voyage dans une zone désignée à risque par les autorités, régulièrement actualisées sur le site du Gouvernement , il est recommandé de :
-     rester autant que possible chez soi,
-    d’éviter toute sortie non indispensable,
-    de surveiller l’apparition de symptômes, en prenant notamment sa température au moins 2, fois par jour, pendant les 14 jours suivant le retour.
-    Pour les travailleurs/étudiants, le télétravail est à privilégier, dans la mesure du possible, et les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine...) doivent être limités.
-    Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée, compte tenu de la difficulté à porter un masque toute la journée.

 

  • QUE FAIRE EN CAS DE DOUTE ?

Si vous avez le moindre doute : retour de voyage d’une zone à risque ou contact avec des personnes en provenance des zones à risque, présence de symptômes évocateurs… :
-    Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant (vous pouvez le contacter par téléphone  ou appeler le 15) ou aux urgences, vous risqueriez soit d’être contaminé, soit de contaminer les autres.
-    Appelez le 15 (SAMU) et décrivez votre situation, pour connaître les mesures à suivre.
-    Evitez les contacts avec votre entourage et portez un masque.

Ces mesures sont essentielles pour vous protéger, ainsi que  vos proches, et limiter la propagation du virus. Suivez les consignes du Gouvernement, lesquelles peuvent évoluer d’un jour à l’autre.

 

  • OU TROUVER LES INFORMATIONS ET RECOMMANDATIONS FIABLES ?

Pour tout autre renseignement et complément d’information, consultez les sources officielles mises à jour régulièrement.

- Le site du Gouvernement
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Le site du Ministère des Solidarités et de la Santé :
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-questions-reponses

- Le site de Santé Publique France
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

Pour toute question non médicale vous pouvez également contacter la plateforme téléphonique d’information du Ministère, ouverte 7 j/7j, 24 h/ 24h : 0800 130 000 (appel gratuit).

  * Ces zones à risque sont mises à jour quotidiennement sur le site du Gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Source informations : Fédération Françaises des diabétiques https://www.federationdesdiabetiques.org/