news-icon

Actualités

dr-icon

Espace HDJ/HDS

Evènements

Diabete de type 1

 Le diabète de type 1, appelé autrefois diabète insulinodépendant (DID), est habituellement découvert chez les personnes jeunes : enfants, adolescents ou jeunes adultes.

La cause : il s’agit d’une pathologie auto-immune : le corps fabrique lui-même des anticorps qui vont détruire les cellules productrices d’insuline du pancréas. Lorsqu’un certain nombre de ces cellules ont été détruites, le corps manque d’insuline et le diabète apparait.

Les signes : le manque d’insuline et l’hyperglycémie se traduisent par un amaigrissement, malgré un appétit conservé, une soif importante et des urines abondantes.

Le traitement : il s’agit de remplacer l’insuline que le pancréas ne peut plus produire, il s’agira donc d’injections d’insuline. L’insuline peut être injectée avec des stylos à insuline (schéma à plusieurs injections par jour) ou avec un petit appareil (qui est fixé au niveau cutané par un petit cathéter que le patient ne change que tous les deux à trois jours et qui permet de délivrer de l’insuline en temps réel) que l’on appelle une pompe à insuline